Avoir un chat et ne pas produire de déchets : utopique ou réaliste?

Unknown-3.jpeg

Plusieurs personnes m’ont écrit pour avoir des trucs afin de diminuer l’empreinte écologique de leurs animaux de compagnie. Je vais donc faire deux articles à ce sujet : le premier concernant les chats et le deuxième concernant les chiens. Étant donné que nous avons plus d’un chat, ainsi qu’un chien, je vous donne mes astuces afin de réduire votre poubelle et votre consommation d’objets non-nécessaires.


La litière

De nombreuses variétés de litières biodégradables existent : litière de papier recyclé, litière de rafle de maïs, litière de bambou, litière au maïs, litière à base de soja & d’amidon de maïs, etc. Toutefois, ce n’est pas parce qu’une litière est biodégradable qu’elle est compostable, car dépendamment où vous vivez, certaines villes refusent les besoins d’animaux dans le compost de la ville. Il est donc primordial de faire vos recherches avant de mettre les besoins de votre chat dans le compost. Dans la ville où nous vivons, nous n’avons pas encore de compost, nous faisons dans notre propre compost dans notre cours. Toutefois, nous ne pouvons pas mettre les besoins de nos chats dans notre compost extérieur; nous utilisons donc des sacs en papier pour ramasser la litière et nous mettons ensuite lesdits sac dans la poubelle. Pour le moment, c’est la solution qui nous va le mieux. Sinon, deux autres solutions peuvent s’offrir à vous: la première solution est de ramasser les besoins et les mettre directement dans un contenant/pot que vous transférez ensuite dans un sac à l’extérieur de votre maison. De cette manière, vous évitez d’utiliser plusieurs sacs en papier/plastique et vous n’avez qu’à nettoyer votre contenant après chaque usage afin de le réutiliser. La deuxième option est d’utiliser des sacs que vous avez déjà à la maison: sac de chips, sac à pain, etc. Est-ce qu’une personne dans votre entourage a un étrange addiction d’accumuler les sacs en plastique jetables de fruits & légumes? Demandez-lui si vous pouvez les réutiliser pour la litière de votre chat, vous pourrez ainsi leurs donner une deuxième vie. Faites une pierre deux coups et profitez du moment pour parler avec la personne concernant les alternatives aux sacs de plastique jetable! ;-)

Unknown.jpeg

La nourriture

Nous achetons notre nourriture dans le plus gros format possible afin d’éviter d’acheter des petits sacs. Des nombreuses alternatives ont commencé à voir le jour telle que l’achat de nourriture en vrac venant de L’épicerie Animal Vert. Vous pouvez vous procurer la nourriture en vrac chez Espace Organique à Longueuil, chez LOCO à Montréal et dans leurs succursales.

Unknown-4.jpeg

Les gâteries

Les «gâteries» de nos chats sont en faits de la nourriture pour chat d’une autre compagnie de ce qu’ils mangent habituellement. Nous achetons donc un gros sac de cette nourriture, ce qui est beaucoup plus écologique que les petits sacs de gâteries refermbales vendues à l’unité. De cette manière, ça nous coûte beaucoup moins cher et nos chats n’y voient que du feu! Ça nous évite d’acheter des petits sacs à l’unité et notre porte-monnaie est aussi très content. :-)

Unknown-1.jpeg

Les jouets

Nos chats sont assez vieux, ce qui signifie qu’ils sont beaucoup moins portés à jouer que des jeunes chats. L’une de mes chatte adore jouer avec de la ficelle, je lui ai donc fait une petite boule de ficelle avec laquelle nous jouons ensemble. Sinon, je m’inspire beaucoup de Pinterest pour me donner des idées créatives de jouets faits maison avec des matériaux que j’ai déjà sous la main. Pour rendre mes chats un peu fous, j’aime bien mettre de la cataire dans un petit sac en coton que je donne ensuite à mes chats. Je reste toujours proche d”eux afin qu’il n’y ait pas de bagarre; la cataire peut parfois les rendre agressifs les uns envers les autres. Je vous encourage fortement à faire des jouets vous-mêmes au lieu de les acheter, c’est davantage significatif que d’en acheter dans les rayons des animaleries.

Unknown-5.jpeg

Bien évidemment, nos chats sont la source principale de nos déchets, mais je vis très bien avec ça. Nous avons fait le choix d’adopter des animaux afin de leurs donner la meilleure seconde vie. Notre but principal est de réduire le plus possible nos déchets, mais nous savons très bien qu’avoir des animaux de compagnie n’ira jamais de paire avec le terme « zéro déchet », car il y aura toujours une source de déchet à quelque part. Tous nos animaux ont été adoptés dans des refuges ou venant de personne que l’on connaît. Si vous avez dans l’idée d’adopter un animal des compagnie, je vous encourage à le faire via des refuges d’adoption d’animaux ayant été abandonnés. Selon moi, les animaleries & les éleveurs sont à boycotter pour des raisons éthiques. Trop d’animaux sont déjà à la recherche d’une famille d’accueil ou d’une famille d’adoption, d’où la raison pour laquelle il est primordial d’adopter un animal dans des refuges d’adoption; offrez-leurs la plus belle vie remplit d’amour et de tendresse.